• 93ème Assemblée USG

Ordre des Prêcheurs, Province de France – Communiqué de presse du 6 novembre 2019

Les frères dominicains de la province de France, engagés dans le travail de mémoire et de vérité de l’Eglise de France tout entière sur la question douloureuse des abus sexuels, saluent la courageuse prise de position des Frères de Saint-Jean concernant leur fondateur, le frère Marie-Dominique Philippe, à l’occasion de leur chapitre général.

La mise à disposition de nos archives provinciales et des archives de l’Ordre et le travail d’investigation mené en conséquence permet aujourd’hui de mieux connaître la personnalité des frères Thomas Philippe et Marie-Dominique Philippe. Elle permet aussi d’en savoir davantage sur les faits graves dont ils se sont rendus l’un et l’autre coupables et qui ont donné lieu au prononcé de peines canoniques dans les 50.

Les investigations ne font cependant que commencer car des points restes encore à explorer à commencer par la matérialité des faits ayant donné lieu aux condamnations de nos deux frères.

Nous collaborons pleinement avec la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise et nous apportons notre soutien au travail de recherche de vérité mené par la Congrégation Saint-Jean et l’association de l’Arche Internationale, où nos frères ont œuvré, avec l’aide d’historiens compétents.

Ce travail est nécessaire pour le bien des victimes d’abord, mais aussi pour le bien de notre Ordre et de l’Eglise, afin de mesurer la part de responsabilité de nos institutions dans la perpétuation d’actes graves.

Frère Nicolas Tixier, op, prieur provincial

Source : viereligieuse.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageChange Image