Salesiani – «Se confier, faire confiance, sourire!» Lettre du Recteur Majeur à l’occasion du 150ème anniversaire de la fondation de l’Association de Marie Auxiliatrice (ADMA)

« Se confier, faire confiance, sourire ! ». Tel est le titre de la lettre adressée par le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, aux Salésiens et à toute la Famille Salésienne à l’occasion du 150ème anniversaire de la fondation de l’Association de Marie Auxiliatrice (ADMA), promue par Don Bosco le 18 avril 1869, un an après la consécration à Valdocco de la Basilique de Marie Auxiliatrice.

Le désir du P. Á.F. Artime est de renouveler la dimension mariale de la vocation salésienne, en passant en revue les convictions sous-jacentes et en menant à une évaluation attentive de la dévotion à Marie Auxiliatrice comme Salésiens de Don Bosco. Ceci, sans doute, peut devenir une suggestion utile pour toute la Famille Salésienne dans le monde, de manière à rendre présent aujourd’hui l’appel que le P. Egidio Viganò avait lancé en son temps, lorsqu’il avait invité à « prendre Notre Dame dans la maison ».

Avec le désir de garder de plus en plus à la maison Marie Auxiliatrice, une simple réflexion est offerte sur l’adhésion salésienne à l’Eucharistie et à Marie Auxiliatrice, sur le chemin parcouru en ces 150 ans de fondation de l’ADMA, sur le caractère populaire du charisme salésien qui a été remis dans le temps comme un trésor à garder, et sur le chemin à suivre « de la maison de Marie Auxiliatrice dans nos foyers ».

Dans la ligne de l’Étrenne de cette année, on se souvient qu’il n’y a pas de chemin de sainteté sans l’Eucharistie. L’Eucharistie est la clé de voûte de la conversion radicale du cœur à l’amour de Dieu. La confiance en Marie est une condition pour vivre la grâce baptismale et la faire mûrir sur le chemin de la foi, convaincue qu’elle prend « par la main » pour conduire à la rencontre avec son Fils Jésus.

« La dévotion à Marie Auxiliatrice a été comprise et voulue par Don Bosco précisément dans une optique de secours et de défense de la foi au sein du peuple de Dieu tenté par des idéologies qui ont vidé le sens chrétien de la vie et par de nombreux mouvements qui ont attaqué la foi et l’unité de l’Église fondée sur le roc ferme de la foi de Pierre ».

Avec l’ADMA, Don Bosco a voulu offrir au peuple chrétien un itinéraire de sanctification et d’apostolat simple et accessible à tous, dans le but de défendre et de promouvoir la foi du peuple et de valoriser le contenu de la religiosité populaire.

En conclusion, le Recteur Majeur dit : « En rendant grâce pour ces 150 ans de vie de l’Association de Marie Auxiliatrice, engageons-nous, fidèles au charisme de notre saint Fondateur de la Famille Salésienne, à nous laisser guider par l’Esprit Saint pour une nouvelle impulsion évangélisatrice et éducative… L’élément essentiel de cette impulsion évangélisatrice consiste à renouveler l’Association avec une attention privilégiée à la famille et aux nouvelles générations ».

En suivant ces traces, nous resterons fidèles au chemin parcouru par Don Bosco, pour qui la dévotion à la Mère de Dieu a caractérisé et fortement marqué toute sa spiritualité et son activité pastorale et éducative.

Le texte complet de la lettre est disponible ici.

Source : infoans.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageChange Image