AMERIQUE/BRESIL – «La mission dans le monde d’aujourd’hui, un appel adressé à tous les chrétiens» pour les Scalabriniens

« L’évangélisation dans ce grand pays qu’est le Brésil requiert d’énormes ressources humaines pour tout projet ecclésial et social » indique à l’Agence Fides le Père Mario Geremia, Supérieur de la Communauté des Missionnaires scalabriniens au sein de l’Archidiocèse de São Sebastião de Rio de Janeiro. En illustrant la Campagne de fraternité, l’initiative de Carême organisée chaque année par l’Eglise au Brésil, le missionnaire affirme : « Notre action entend construire, avec les Eglises locales et les mouvements sociaux, des espaces de réflexion et d’incitation à l’action missionnaire ». Sont ainsi organisés des séminaires, des études bibliques, des laboratoires, des tables rondes, des manifestations publiques, des cortèges et des « dialogues directs avec les autorités publiques locales afin de concrétiser l’action évangélisatrice » ajoute-t-il.
Une question et un défi crucial que l’Eglise se trouve à relever actuellement concerne l’accueil des migrants provenant du Venezuela. « A ce jour, ce sont environ 3,4 millions de personnes qui ont été contraintes à quitter leur pays – affirme le Supérieur. Au Brésil, en décembre dernier, le nombre des vénézuéliens était de 1.102.000. Pour faire face à cette crise humanitaire, les missionnaires scalabriniens ont pensé à mettre en place deux Centres intégrés d’attention aux migrants dans l’Etat de Roraima, à la frontière avec le Venezuela. « Les structures – explique le missionnaire – comprennent un service de logement, de distribution de nourriture, de formation au travail, d’assistance sanitaire primaire, d’assistance légale, de soutien aux mineurs et d’accompagnement psychologique et spirituel ».
Cette année, en octobre, seront célébrés tant le Mois missionnaire extraordinaire que l’Assemblée extraordinaire du Synode des Evêques pour l’Amazonie, rappelle le missionnaire. En pensant au chemin missionnaire de l’Eglise, le Supérieur locale relève que « la mission dans le monde d’aujourd’hui constitue un appel et un engagement s’adressant à tous les chrétiens, à tous les baptisés. Il est nécessaire d’avoir une grande sensibilité, de sympathiser et de solidariser avec tout ce que sont les besoins des autres ».

Source : fides.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageChange Image