Déclaration précédant la Rencontre sur la Protection des Mineurs à Rome UISG / USG

#PBC2019

(Le texte original est en anglais)

Au début de cette rencontre sur la tutelle et la protection des mineurs, nous, Supérieurs Majeurs des Ordres et des Congrégations religieuses du monde entier, nous nous unissons pour soutenir cette initiative du Pape François. Dans notre activité, en tant que religieux, nous rencontrons beaucoup de situations où les enfants sont abusés, oubliés, maltraités, non désirés. Nous sommes confrontés à l’existence des enfants soldats ; à la traite des mineurs ; à l’abus sexuel de mineurs ; à l’abus physique et émotionnel des mineurs. Ils nous appellent à l’aide. En tant qu’adultes, chrétiens et religieux, nous voulons nous engager afin que leurs vies puissent changer et que les situations où ils grandissent puissent s’améliorer. La question commune à tous ces problèmes est la vulnérabilité. Les enfants sont les plus vulnérables à l’intérieur de nos sociétés. Les enfants pauvres, handicapés ou indigents, ou qui vivent en marge, appartenant à des classes sociales ou à castes inférieures, peuvent avoir une vulnérabilité particulière. Ils sont considérés comme des objets dont on peut user et abuser.

Lire la Déclaration précédant la Rencontre sur la Protection des Mineurs 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageChange Image