• USG

Lettre de Noël 2018 de l’Abbé Général OCist: La grâce de marcher ensemble

Chers Frères et Sœurs, J’écris ma traditionnelle lettre de l’Avent et de Noël après l’expérience récente de la participation au Synode des Evêques qui s’est réuni à Rome du 3 au 28 octobre autour du Pape François. Vous savez que le thème était : « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ». Je suis reconnaissant à l’Assemblée des Supérieurs Généraux qui m’a élu, avec neuf autres confrères de divers Ordres et Congrégations, pour participer à cet événement ecclésial si intense dans lequel nous avons senti vibrer la vie de l’Eglise jusqu’aux extrémités du monde. En plus des évêques de tous les peuples et nations, une trentaine de jeunes étaient invités comme auditeurs, provenant non seulement des cinq continents, mais aussi de diverses réalités ecclésiales qui sont particulièrement en contact avec le monde de la jeunesse. Les représentants des différentes Eglises chrétiennes ne manquaient pas non plus, ni un groupe important d’experts qui ont apporté une aide indispensable pour intégrer toutes les contributions, les examiner et ensuite les unir harmonieusement dans le Document final. Je ne veux pas m’attarder sur la description du Synode en termes de fréquentation et d’événements, parce que tout cela a déjà été exposé et divulgué par les médias, même si souvent pendant le Synode nous constations que certains médias, y compris catholiques, ont donné des débats du Synode des descriptions totalement dépourvues d’équilibre et de fondement. L’idéologie, de quelque tendance qu’elle soit, se préoccupe davantage de se donner raison que d’écouter la vérité des paroles et des faits.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *