• Mai 2019

Nouvelles de la rencontre de l’”Association de la vie consacrée en Ukraine

Ce jour est un jour historique: quatre Conférences ukrainiennes (dont 2, la CORU [les religieuses catholiques de rite latin] et l’UGKK [les religieuses gréco-catholiques], sont membres de l’UCESM) s’unissent en une association, présentant leur déclaration de collaboration. Elles ont choisi de rédiger une déclaration plutôt que des statuts ou un règlement; une déclaration rend moins dépendant des évêques, une déclaration ne doit pas être approuvée par les évêques.
L’objectif de la déclaration est de montrer la volonté de s’unir. Un travail ardu a été fait sur cette déclaration et après quelques amendements, elle est approuvée par les présents. Il a été décidé de ne pas élire de président (ils sont déjà trois!) mais un secrétaire général et une vice-secrétaire générale. Sont élus à l’unanimité: comme secrétaire Père Roman Lagish, et comme vicesecrétaire: Sr. Anna Zainchkovska. Un descriptif de leurs fonctions est établi. Cette déclaration a eu une période d’essai de 6 mois.
Au début de la réunion Sr. Marjolein, en sa qualité de secrétaire générale, explique – à l’aide du site web – ce qu’est et ce que veut l’UCESM.

Sr. Anna présente les comptes rendus des deux dernières réunions qui sont corrigés sur place; ensuite les participants visitent brièvement les espaces du café.
Le point suivant reprend les projets prévus pour l’année en cours:

– les 25-28 septembre 2018 sera réalisé le projet – le symposium “La vie consacrée à l’ère de la culture digitale” – il s’adresse à 200 personnes parmi les consacrés des deux rites

– une semaine de formation pour supérieurs/es – quelques journées de formation pour les économes des communautés – un centre d’aide psychologique pour les religieux qui se situera dans le “projet café”

– une grande manifestation pour les jeunes des deux rites dans un stade.

Et pour les trois prochaines années, les propositions sont:

– créer un édifice pour différentes activités, avec des chambres pour étudiants

– un marché d’articles religieux – un cours de langues {pour cela une aide de l’UCESM est demandée}

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageChange Image